Ma belle-mère n’arrete pas d’en demander plus

Je suis tout à fait sûr que mon père n’est pas capable de faire gémir une femme et crier pour le plaisir, donc, je suis convaincu que sa femme n’est pas heureuse au lit et cherche sûrement d’autres hommes pour satisfaire son besoin de queue. Je ne voulais donc pas perdre plus de temps et je voulais la convaincre que j’étais le mec dont elle avait besoin. Pendant que mon père travaille, je lui donne ce qu’elle veut. Elle est l’une de ces femmes qui aime sentir une bite jusqu’au fond de son vagin, touchant presque sa vessie. Elle est satisfaite du lait que je lui donne et maintenant c’est elle qui me cherche et attend impatiemment que mon père quitte la maison pour me sauter dessus et me demander un bon coup. Je suis un bon beau-fils, alors je la fais pleurer de bonheur au lit.